GAGNEZ DES M² EN PLUS SOUS VOTRE TOIT !!!rehaussement

Pour des raisons d’économie, dans les années 70 et 80, de nombreuses maisons individuelles ont été construites avec des charpentes industrielles en « W » ou des fermettes dites « américaines ». Cette technique est une ingénieuse application des principes de résistance des matériaux. Elle optimalise les sections à mettre en œuvre et possède de nombreux avantages, mais aussi un inconvénient de taille ………. Les combles sont perdus. Jambes de force et croisillons, en bois ou en acier ; obstruent complètement le volume du comble.

Un enfant de plus, un parent à héberger, une envie d’extension, une pièce confortable pour vous isoler, le besoin d’un bureau …… très rapidement les propriétaires regrettent cet espace qui dort sous le toit.

Pour les familles qui se retrouvent à l’étroit dans leur maison, déménager n’est pas toujours la meilleure solution : le prix au mètre carré ne cesse de grimper, sans compter les regrets de quitter un quartier où l’on se sent bien, de changer d’école, d’amis …

Consciente du problème, Espace – Isobuild propose à sa clientèle une technologie éprouvée, qui permet d’utiliser cet espace sous toit et, ainsi, de récupérer jusqu’à 70 % de la surface des combles.

DEFERDès lors partons à la CONQUÊTE DES COMBLES PERDUS.

Bien sûr, tous les greniers n’offrent pas les mêmes possibilités d’aménagement ; plusieurs techniques peuvent vous être proposées.

Créer un plancher et un volume habitable ne s’improvise pas. Comme pour la réalisation des fermettes américaines, il faudra procéder à une solide expertise technique : les dimensions du volume dégagé, la répartition des pièces, la pente de la toiture, les surcharges naturelles (vent, neige), les charges d’exploitation à venir constituent autant de critères qui déterminent la section des renforts, les assemblages, les flèches, …

Le principe est de concevoir une structure portante qui, tout en modifiant l’organisation géométrique existante, garantit l’équilibre initial du pavillon. Ceci implique de reprendre l’ensemble des charges en plancher mais aussi au niveau de chaque fermette (renforcement des arbalétriers, réalisation de poutres à treillis, de goussets, de poteaux … )3-7

Si la pente existante suffit à l’aménagement d’un volume réellement habitable, nous allons dégager l’espace interne, après restructuration. Le plafond du rez-de-chaussée restant en place.

En cas de pente insuffisante pour un agrandissement du logement, on rehausse la toiture tout en l’évidant. ( Rehaussement – pour plus de détail voir chapitre parallèle). Lorsque la hauteur du plafond, au rez-de-chaussée, peut être abaissée (garage, annexe), la modification visera à ouvrir l’espace intérieur des fermes en développant ce volume vers le bas. (Décaissement) Restent la création d’une mezzanine, ou encore l’ajout d’un étage avec ossature bois.

2Toutes ces restructurations doivent être entreprises avec précaution et méthode car nous travaillons toujours en « sous-œuvre » sur une structure existante et dans une maison habitée.

Afin de respecter votre vie privée durant le chantier, nous effectuons les travaux par l’extérieur. Les matériaux sont approvisionnés par le toit. L’escalier est placé en dernier lieu